Conclusion Marie-José Besnard

Cet ouvrage est maintenant terminé; nous ne prétendons nullement, et il s’en faut de beaucoup, avoir tout dit sur l’examen et le traitement des troubles de la vision binoculaire.
Notre but principal était de familiariser l’orthoptiste débutante avec les divers instruments dont elle dispose, et de ce fait, nous nous sommes efforcés de reprendre à la base toutes les techniques d’examen ou de traitement. En aucune façon nous n’avons voulu étudier l’examen ou le traitement d’une affection bien déterminée.
Nous osons espérer qu’après lecture de cet ouvrage, l’orthoptiste, parfaitement à l’aise avec son matériel, saura faire face à toute situation, et pratiquer les traitements spécifiques de chaque affection, tels qu’ils seront prescrits par l’ophtalmologiste.
Ce livre est le fruit d’un long travail d’équipe dans le service de M. le Professeur François.
Je tiens à remercier tout spécialement M. le Professeur Woillez et Mlle Louly pour leur aide efficace et amicale. Sans eux je n’aurais pu mener à bien une telle entreprise.
La collaboration photographique de M. Kokel m’a été très précieuse, et je l’en remercie.
Mes remerciements vont aussi au Dr T.K. Lyle et à son orthoptiste
; Miss Lee à qui je dois la majeure partie de ma formation orthoptique.