Z Le « Dictionnaire du Strabisme » de Philippe Lanthony
Z
Lettre

Lettre utilisée uniquement dans l’expression: axe Z de Fick (cf.) (contrairement à Y et surtout à X qui est utilisé dans plusieurs expressions).

Zéro
Nom masculin

Terme utilisé en strabologie pour désigner un point, en général « rétinien  », qui sert de référence ou de point d’équilibre; d’où les expressions suivantes:

Disparité zéro

Désigne des points rétiniens exactement correspondants, sans disparité de fixation (cf.).

Point zéro (Jampolsky, 1955)

Désigne le point rétinien de l’œil dévié auquel aboutit la ligne de direction qui passe par le point de fixation qui est fixé par l’autre œil.

Valeur rétino-motrice zéro

Valeur rétino-motrice (cf.) du point rétinien qui ne nécessite pas de mouvement oculaire pour réaliser la fixation quand il est stimulé. Il constitue le « centre de référence rétino-moteur  ».

Valeur directionnelle zéro

Valeur directionnelle (ou spatiale) (cf.) du point rétinien qui sert de centre de référence aux coordonnées visuelles subjectives. Il constitue la « direction visuelle principale  ».

Zone
Nom féminin

Terme utilisé en strabologie pour désigner une partie de l’espace qui est le siège d’un phénomène clinique ayant un intérêt séméiologique. D’où les expressions suivantes:

Zone de confrontation (Berrondo, 1968)

Zone de l’espace où les deux yeux, après leur mise en bascule, se trouvent également candidats et également inadaptés pour prendre la fixation.

Zone de diplopie

Partie de l’espace visuel où le sujet voit double, en règle limitée à certaines directions du regard, notamment au cours des paralysies oculomotrices.
On lui oppose classiquement la « zone d’haplopie  », partie du champ du regard où le sujet voit simple avec une vision binoculaire conservée.

Zone E

Nom donné par Lavat à la portion de l’espace qui se trouve au-delà de l’Angle Objectif de l’Espace (cf.), et où les axes visuels se trouvent donc en convergence relative (c’est-à-dire: « en E  »).

Zone de neutralisation

Parties du champ visuel, qui sont neutralisées par un des yeux au cours de l’acte visuel binoculaire normal ou pathologique.

Zone neutre du nystagmus

Partie de l’espace dans laquelle s’inverse le sens d’un nystagmus à ressort:

• Soit avec blocage complet du mouvement;
• Soit par inversion simple du sens
;
• Soit, plus habituellement, en diminuant et en prenant le type pendulaire dans une certaine direction du regard.
Zone X

Nom donné par Lavat à la portion de l’espace qui se trouve en deçà de l’Angle Objectif de l’Espace (cf.), et où les axes visuels se trouvent donc en divergence relative (c’est-à-dire: « en X  »).