J Le « Dictionnaire du Strabisme » de Philippe Lanthony
Javal (Émile)
Éminent ophtalmologiste français, fondateur de la strabologie et de l’orthoptique, et dont les travaux sont relatés dans son « Manuel du strabisme  », récemment réédité (Ceres, 1979). Son nom reste attaché de plus aux termes suivants:
Grille de Javal
Accessoire, formé de 5 barres parallèles, et destiné à la lecture contrôlée (exercice de déneutralisation).
Méthode de Javal
Méthode de mesure de l’angle objectif du strabisme au moyen d’un arc périmétrique.
Ophtalmomètre de Javal
Appareil encore utilisé couramment pour mesurer le rayon de courbure de la cornée.
Stéréoscope de Javal
Type de stéréoscope à miroirs, sans prismes, pour l’étude de la vision binoculaire.
Julesz (tests de)
Stéréogrammes, réalisés au moyen d’un ordinateur, et qui ne présentent en vision monoculaire que l’apparence d’une nappe de points répartis au hasard (random dots stereogram, ou stéréogrammes à points aléatoires). La vision haploscopique permet seule la perception d’une structure en relief.
Les tests de Julesz montrent notamment que
:
• La fusion préalable de deux formes n’est pas nécessaire pour la stéréoscopie, qui est donc une fonction en soi
;
• La stimulation binoculaire est ici particulièrement forte, chaque point du champ étant significatif, et pas seulement le contour.
L’originalité des tests de Julesz a suscité de multiples applications dans les tests cliniques, les points aléatoires étant notamment utilisés dans les tests R.D.E., de Frisby, de Lang, T.N.O., Randot test, de Sachsenweger, etc…
Bibliographie: Julesz, 1971.