Les Strabismes de l'Adolescent et de l'Adulte - Présentation Un site fait pour vous par des professionnels.

Cahiers de Sensorio-Motricité
XXe Colloque (1995)
Les Strabismes de l’Adolescent et de l’Adulte
v3.1
Organisation
: Maurice-Alain Quéré & Alain Péchereau
Avec la participation de: M Bourron-Madignier (Lyon), JC Charlot (Paris), MN George (Nantes), N Jeanrot (Castres), F Lignereux (Nantes), F Lods (Nice), F Oger-Lavenant (Nantes), C Rémy (Lyon), A Roth (Genève), C Speeg-Schatz (Strasbourg) & D Thouvenin (Toulouse)
Éditeur (1995): A Péchereau pour Lissac Opticien
Éditeurs (2004): A Péchereau & B Richard pour FNRO Éditions
Éditeurs (2007): A & J Péchereau

Les auteurs
Docteur Myriam Bourron-Madignier Lyon
Docteur Jean-Claude Charlot Paris
Docteur Marie-Noëlle George Nantes
Madame Nicole Jeanrot Castres
Docteur François Lignereux Nantes
Docteur Françoise Lods Nice
Docteur Françoise Oger-Lavenant Nantes
Professeur Alain Péchereau Nantes
Professeur Maurice-Alain Quéré Nantes
Docteur Charles Rémy Lyon
Professeur André Roth Genève
Professeur Claude Speeg-Schatz Strasbourg
Docteur Dominique Thouvenin Toulouse

Avertissement
Alain Péchereau

Depuis 1975, l’équipe de la Clinique Ophtalmologique du Centre Hospitalier Universitaire organise des sessions orientées vers la strabologie de Formation Médicale Continue ouvertes aux Ophtalmologistes et aux Orthoptistes. Cette formation est, en dehors des Sociétés Savantes, la plus ancienne manifestation ophtalmologique en activité. Sans votre soutien, une telle pérennité n’aurait pas été possible.
En 1
989, le professeur Quéré a décidé d’éditer les actes des colloques annuels. Cet objectif n’a pu être atteint que:

• Grâce aux orateurs qui ont fait le double effort de préparer les exposés présentés aux différents colloques et de donner les textes de ces exposés mis en forme;
• Grâce au professeur Quéré qui a fait l’effort considérable d’assurer la mise en page de tous ces colloques pendant de nombreuses années (1
989-1993) et qui a bien voulu nous confier les documents d’origine;
• Grâce à la maison Opticien Lissac. Celle-ci a fait l’effort depuis le premier colloque de prendre en charge les frais d’édition et de diffusion de l’ensemble des actes de ces colloques. Rappelons que les actes de ces colloques ont tous été édités. Un certain nombre d’entre eux est encore disponible. Pour les obtenir, il faut s’adresser à « Lissac Opticien  » le plus proche de votre domicile. Les actes du colloque de l’année en cours sont disponibles pour la première fois au moment de la Société Française d’Ophtalmologie de l’année suivante sur le stand « Lissac Opticien  » et ceci à titre gracieux. Il ne sera mis en téléchargement libre que lors de la parution des actes de l’année suivante. Tous ces actes seront mis progressivement sur le site en format « A4  » et « .pdf  » et seront en téléchargement libre.

Les actes de ces colloques annuels représentent un fond documentaire d’une grande qualité et sont un ensemble sans équivalent en littérature française par leur qualité et leur diversité. De ce fait, il a semblé important de faire bénéficier l’ensemble de la communauté ophtalmologique et orthoptique française de l’ensemble de cette documentation.
Pour atteindre cet objectif, les orientations suivantes ont été retenues
:

• Remise en forme de l’ensemble de la documentation sous une forme informatique moderne;
• Une gratuité grâce à l’informatique, Internet et les possibilités du téléchargement.

Les efforts de tous, vous permettent d’avoir ce document de travail à votre disposition. J’espère qu’il vous permettra d’enrichir vos connaissances et vos réflexions dans le domaine de la strabologie.

Préface
Alain Péchereau

Les Strabismes de l’Adolescent et de l’Adulte, voilà un beau sujet pour fêter le 20e anniversaire des colloques de Nantes. En effet, cette population extrêmement importante de strabismes puisque tous les enfants ont pour vocation à devenir des adultes et puisque l’espérance de vie des adultes est beaucoup plus longue que l’état d’enfant. De ce fait, le nombre d’adolescents et d’adultes strabiques est beaucoup plus élevé que le nombre d’enfants strabiques. Pourtant la littérature sur les Strabismes de l’Adolescent et de l’Adulte est beaucoup plus faible que celle sur le strabisme de l’enfant. À côté de cet aspect numérique tout thérapeute qui prend en charges des adolescents et des adultes strabiques apprend très vite les ravages de la maladie strabique sur cette population:

• Désordres fonctionnels en tout genre, qui atteignent de façon très importante la qualité de vie et les performances au travail;
• Dévalorisation profonde de l’image de soi. En consultation, comme il est facile de faire pleurer un adulte strabique
! Par ailleurs, que de témoignages émouvants après une chirurgie réussie!

C’est pourquoi nous avons jugé que ce sujet méritait un colloque. Le thème étant important, le choisir pour celui du XXe anniversaire, nous a semblé très opportun.

Les références de cet ouvrage sont les suivantes
: « Auteurs  ». « Titre  ». In: « Les strabismes de l’adolescent et de l’adulte  ». Ed A & J Péchereau. Nantes, 2007, « pages  ».

Les opinions émises dans le présent ouvrage doivent être considérées comme propres à leurs auteurs et que l’éditeur n’entend leur donner aucune approbation ou improbation.

NB. Les erreurs ou les fautes étant consubstantielles à l’exercice de l’édition, n’hésitez pas à les signaler au webmaster par l’intermédiaire du site
: http://www.strabisme.net ou en écrivant à: webmaster@strabisme.net

Table des matières
Éditorial 1
Maurice Alain Quéré
Épidémiologie 3
Maurice Alain Quéré & Éric Méhel
Fréquence générale 3
Les échecs chirurgicaux 4
Les facteurs verticaux 4
L’épidémiologie des strabismes de l’adulte 5
L’amblyopie fonctionnelle 5
Âge lors de la première consultation 5
Âge d’apparition du strabisme 5
Signes d’appel 6
L’état angulaire 6
Les tropies consécutives 6
Les cas opérés ou réopérés 6
Les résultats angulaires à long terme 6
La correction optique 9
Alain Péchereau
La cycloplégie 9
La cycloplégie est-elle nécessaire? 9
Quel cycloplégique utiliser
? 9
Pourquoi la correction optique totale? 10
L’effet sur l’acuité visuelle 10
L’effet sur l’amblyopie 10
L’effet sur la réfraction 10
L’effet angulaire 10
Strabismes et lentilles de contact 13
Marie-Noëlle George
Méthode 13
Résultats 14
Les ésotropies négligées et récidivantes 17
Claude Speeg-Schatz & Alain Deudon-Combe
Les ésotropies négligées 17
Les ésotropies récidivantes 19
Les exotropies secondaires tardives 23
Myriam Bourron-Madignier
Quels sont les facteurs qui favorisent le passage en divergence
? 23
Points particuliers à l’examen 23
L’interrogatoire 23
Existe-t-il une amblyopie
? 24
La réfraction 24
Le bilan sensoriel 24
Le bilan moteur 24
Prévention et traitement 25
La prévention 25
Le traitement 26
La diplopie est-elle prévisible? 27
Françoise Lods
Quelle diplopie? 27
Chez l’adulte 27
Épidémiologie 27
Strabismes divergents intermittents opérés après 7 ans 27
Diplopies spontanées survenues au fil des années ou à l’occasion d’une chirurgie non strabologique 27
Diplopies postopératoires à long terme 28
L’aspect technique et les moyens d’examen: estimer le risque de diplopie 28
Les prismes 28
Le synoptomètre 28
Le Mentor 28
Analyse critique 28
L’aspect stratégique et les mécanismes antidiplopiques 29
Les mécanismes antidiplopiques 29
Dans quels cas doit-on ne pas opérer
? 29
La diplopie post-thérapeutique de l’adulte 31
Françoise Oger-Lavenant
Matériel et méthodes 31
Résultats 31
L’âge à la première consultation 31
Degré de la gêne fonctionnelle 32
État de la réfraction 32
Type initial du strabisme 32
Angle de base 32
Type de diplopie 32
Acuité visuelle & amblyopie 32
État des correspondances rétiniennes 33
Anamnèse thérapeutique 33
Rééducation binoculaire active 33
Discussion 33
Traitement 33
Préventif 33
Curatif 34
Indications de l’orthoptie 35
Nicole Jeanrot
Les strabismes avec binocularité normale latente 35
Les strabismes divergents 35
Les strabismes convergents 35
Les strabismes avec binocularité anormale 36
Les strabismes convergents non traités de l’enfance 36
Les strabismes avec amblyopie 36
Les strabismes divergents secondaires à une ésotropie opérée 36
Que faire lorsque l’on se trouve face à une diplopie dite incoercible chez un adulte? 36
État psychique et diplopie 37
Conclusion 37
Les bases du traitement chirurgical 39
Alain Péchereau
Au moment de la décision 39
Le patient 39
La préparation à l’intervention 40
Les données de l’interrogatoire 40
L’examen clinique détaillé 40
La déviation 40
Les potentialités de vision binoculaire 41
L’électrooculographie 41
L’examen à la lampe à fente 41
Les éléments peropératoires 41
Le signe de l’Anesthésie 41
Le test de duction forcée 42
L’exploration des foyers opératoires 42
Le test d’élongation musculaire 42
Le plan opératoire des ésotropies négligées et récidivantes 45
Maurice-Alain Quéré, Pierre Bouchut & Éric Méhel
Le bilan clinique 46
Le bilan sensoriel 46
Le bilan moteur 46
Le bilan peropératoire 46
La chronologie peropératoire 47
Résultats 50
Les ésotropies primitives négligées 50
Les ésotropies récidivantes 50
Le plan opératoire des exotropies primitives et consécutives 53
Charles Rémy
Analyse clinique préopératoire ou bilan sensori-moteur 53
L’interrogatoire 53
L’état sensoriel 53
L’état moteur 54
Classification des exotropies 55
Selon leur mode d’apparition 55
Selon leur état sensoriel 55
Selon l’état moteur 55
La préparation médicale 55
La rééducation monoculaire 55
La rééducation binoculaire 55
Techniques opératoires 56
Les indications chirurgicales 58
Divergents intermittents normosensoriels décompensés 58
Divergents primaires constants en anomalie 58
Divergents secondaires à une ésotropie opérée (après un ou plusieurs temps) 58
Les strabismes aigus psychopathiques 61
Maurice-Alain Quéré & François Lignereux
Prévalence 61
Les microtropies décompensées 62
La compensation de certains dérèglements oculomoteurs 62
Les formes cliniques 62
Les facteurs psychologiques secondaires 62
Les facteurs psychologiques déclenchants 63
Les facteurs psychologiques contingents 63
Le type Bielschowsky 64
Le type Franceschetti 64
Les strabismes circadiens 64
Les facteurs psychologiques concomitants 65
Les facteurs psychologiques dominants & les strabismes psychopathiques 65
Strabismes et myopie forte 69
Dominique Thouvenin
Pathogénie des troubles 69
Le conflit accommodatif ou dilemme du myope 69
Effet du mode de correction optique sur l’équilibre oculomoteur 70
Le conflit anatomique œil/orbite 70
Bilan pré-thérapeutique du myope fort 71
L’examen oculomoteur du myope est motivé 71
Le bilan réfractif 71
Le bilan sensori-moteur 71
Stratégie thérapeutique 71
Particularités chirurgicales 71
Myopie forte bilatérale 72
L’exophorie et exophorie-tropie 72
L’ésophorie 72
L’ésotropie 72
Myopie forte unilatérale 73
Douze ans après 75
Alain Péchereau