Le Strabisme de A à Z - Présentation Un site fait pour vous par des professionnels.

Cahiers de Sensorio-Motricité
XXXIe Colloque (2006)

Le Strabisme de A à Z

v2.1

Organisation: A Péchereau
Collaboration: F Oger-Lavenant, D Lassalle & B Racapé
Orateurs
: JC Charlot, G Clergeau, M Cordonnier, M de Bideran, D Denis,MA Espinasse-Berrod, G Klainguti, V Paris, C Rémy, A Roth, B Roussat,C Speeg & D Thouvenin

Éditeur (2007): A & J Péchereau pour Lissac Opticien Éditeurs (2008): A & J Péchereau (http://www.documents.strabisme.net)

Avertissement
Alain Péchereau

Depuis 1975, l’équipe de la Clinique Ophtalmologique du Centre Hospitalier Universitaire organise des sessions orientées vers la strabologie de Formation Médicale Continue ouvertes aux Ophtalmologistes et aux Orthoptistes. Cette formation est, en dehors des Sociétés Savantes, la plus ancienne manifestation ophtalmologique en activité. Sans votre soutien, une telle pérennité n’aurait pas été possible.
En 1
989, le professeur Quéré a décidé d’éditer les actes des colloques annuels. Cet objectif n’a pu être atteint que:

• Grâce aux orateurs qui ont fait le double effort de préparer les exposés présentés aux différents colloques et de donner les textes de ces exposés mis en forme;
• Grâce au professeur Quéré qui a fait l’effort considérable d’assurer la mise en page de tous ces colloques pendant de nombreuses années (1
989-1993) et qui a bien voulu nous confier les documents d’origine;
• Grâce à la maison Opticien Lissac. Celle-ci a fait l’effort depuis le premier colloque de prendre en charge les frais d’édition et de diffusion de l’ensemble des actes de ces colloques. Rappelons que les actes de ces colloques ont tous été édités. Un certain nombre d’entre eux est encore disponible. Pour les obtenir, il faut s’adresser à «
Lissac Opticien » le plus proche de votre domicile. Les actes du colloque de l’année en cours sont disponibles pour la première fois au moment de la Société Française d’Ophtalmologie de l’année suivante sur le stand «Lissac Opticien » et ceci à titre gracieux. Il ne sera mis en téléchargement libre que lors de la parution des actes de l’année suivante. Tous ces actes seront mis progressivement sur le site en format «A4 » et «.pdf » et seront en téléchargement libre.

Les actes de ces colloques annuels représentent un fond documentaire d’une grande qualité et sont un ensemble sans équivalent en littérature française par leur qualité et leur diversité. De ce fait, il a semblé important de faire bénéficier l’ensemble de la communauté ophtalmologique et orthoptique française de l’ensemble de cette documentation.
Pour atteindre cet objectif, les orientations suivantes ont été retenues
:

• Remise en forme de l’ensemble de la documentation sous une forme informatique moderne;
• Une gratuité grâce à l’informatique, Internet et les possibilités du téléchargement.

Les efforts de tous, vous permettent d’avoir ce document de travail à votre disposition. J’espère qu’il vous permettra d’enrichir vos connaissances et vos réflexions dans le domaine de la strabologie.

Préface
AlainPéchereau

Cela fait 31 ans que le premier colloque a été créé par le Professeur Maurice-Alain Quéré. Cette année nous avons entrepris une modification profonde de la pédagogie du colloque. En effet, pour la première fois, nous avons transformé quatre sessions (les sessions I, II, V & VI) en ateliers. Les renvois que vous nous avez faits, ont montré que vous étiez collectivement satisfaits de ces modifications pédagogiques. De ce fait et suivant les sujets des colloques à venir, cette formule pédagogique sera reprise de façon variable.
Toutefois, certains orateurs se sont sentis mal à l’aise dans cette nouvelle formule pédagogique et ont souhaité ne plus poursuivre leur collaboration. Je me permets de les remercier tout particulièrement en mon nom et en votre nom à tous. Peut-être que le temps les fera changer d’avis et que nous aurons le plaisir de les accueillir à nouveau.
Par ailleurs, la forme particulière du colloque a dérouté certains des orateurs et vous partagerez sans doute ma déception de constater qu’il manque un assez grand nombre de textes. Là encore, nous essayerons de nous améliorer les prochaines années.
Sur le sujet «
plus basique » de cette année, nous avons pensé qu’il n’était pas nécessaire de demander à nos collègues les plus éloignés de participer à cette manifestation, c’est la raison de leur absence. Soyez sûr que nous les retrouverons bientôt. Comme chaque année, vous trouverez les signatures de strabologues et d’orthoptistes francophones parmi les meilleurs; qu’ils soient vivement remerciés de leur collaboration.
Je tiens à remercier les laboratoires qui nous soutiennent chaque année par leur amicale présence. Cette année, j’aurais un mot particulier pour
:

• Lissac Opticien, dont le soutien se manifeste depuis de nombreuses années sous les formes les plus diverses. Cette année, nous voudrions particulièrement remercier Monsieur Alain Gomez, chargé des relations médicales, et Monsieur Alain Bruguerolle, directeur d’enseigne.
Les laboratoires partenaires de notre équipe: Chauvin-Bausch & Lomb, et Alcon.

Dans cette période de difficultés budgétaires, nous remercions, tout particulièrement, ces laboratoires qui nous accompagnent dans l’organisation de cette manifestation.

PS. Les opinions émises dans le présent ouvrage doivent être considérées comme propres à leurs auteurs et que l’éditeur n’entend leur donner aucune approbation ou improbation.
PSS. Les erreurs ou les fautes étant consubstantielles à l’exercice de l’édition, n’hésitez pas à les signaler au webmaster par l’intermédiaire du site
: http://www.strabisme.net ou en écrivant à: webmaster@strabisme.net

Programme du colloque
Nantes, le 29 & 30septembre 2006
Orientation basique (sessions d'ateliers)
Les obligations de la première consultation

Sensoriel (Âge préverbal & Âge verbal).......................M. de Bideran
Moteur.........................................................................D. Thouvenin
Réfractif & Anatomique..............................................M. Cordonnier

Étude de la sensorialité

Correspondance rétinienne...............................................D. Lassalle
Stéréoscopie.........................................................................A. Roth
Neutralisation........................................................................V. Paris

Étude de la motricité

Le cover-test........................................................................C. Rémy
Exploration clinique de la motricité................MA. Espinasse-Berrod
Les explorations paracliniques........................................G. Klainguti

Le traitement de l’amblyopie

Traitement d’attaque...........................................................C. Speeg
Traitement d’entretien.........................................................D. Denis
Quand arrêter le traitement
?..........................................D. Roussat

Le traitement médical des strabismes

La cycloplégie des strabismes..........................................JC. Charlot
Correction optique et surcorrections optiques................G. Clergeau
Les différentes méthodes d’alternance thérapeutique......................F. Oger-Lavenant

L’état de lart (sessions )

Évaluation des pratiques professionnelles...........................C. Speeg
L’amblyopie, Connaissances actuelles...................................A. Roth
Conséquences thérapeutiques d’éléments théoriques
. A. Péchereau
Étude européenne (du dit au non-dit)..................................C. Rémy
Toxine botulique..........................................................D. Thouvenin
Qu’est-ce qu’un traitement bien conduit
?..............F. Oger-Lavenant

Points techniques (sessions d'ateliers)
Session chirurgicale

Techniques chirurgicales (éléments de base).........................................................C. Rémy
Opération du Fil & Opération des obliques........................................................JC. Charlot
Quand opérer
?........................................................................................F. Oger-Lavenant

Les éléments du plan opératoire

Les éléments du bilan clinique..........................................................................G. Clergeau
Le signe de l’anesthésie.................................................................................A. Péchereau
Le test d’élongation musculaire..............................................................................A. Roth

La verticalité dans le strabisme

Élévation en adduction....................................................................MA. Espinasse-Berrod
DVD........................................................................................................................V. Paris
La paralysie de l’oblique supérieur....................................................................G. Klainguti

Session de cas cliniques «ordinaires »

Amblyopie (avant un an & tardive)................................................................M. de Bideran
Ésotropies..........................................................................................................B. Roussat
Exotropies..........................................................................................................D. Lassalle

Trois variétés de strabisme

Les exophorie-tropies.............................................................................................D. Denis
Strabisme de l’adulte...................................................................................M. Cordonnier
Strabisme précoce..........................................................................................D. Thouvenin

Les auteurs
Marie de Bideran
Ophtalmologiste
23, rue Montbazon
33000 Bordeaux
Tél.
: 0556813173
Jean-Claude Charlot
Ophtalmologiste
228, Boulevard Raspail
75014 Paris
Tél.
: 0143224233
Courriel: CHARLOTJ@wanadoo.fr
Guy Clergeau
Ophtalmologiste
17, rue de l’Yser
22500 Paimpol
Tél.
: 0296208289
Courriel: guy.clergeau@wanadoo.fr
Monique Cordonnier
Ophtalmologiste, professeur de faculté
Université Libre de Bruxelles, Belgique
Service d’Ophtalmologie, Hôpital Érasme
808, route de Lennik, 1
070 Bruxelles, Belgique
mcordonn@ulb.ac.be

Ophtalmologiste, professeur de faculté
Hôpital Nord
Chemin des Bourrely
13915 Marseille
Courriel: daniele.denis@ap-hm.fr
Marie-Andrée Espinasse-Berrod
Ophtalmologiste, attachée à l’hôpital Necker Enfants-Malades
145, avenue de Suffren, 75007 Paris
Tél.
: 0143066692
Courriel: ma.espinasse-berrod@wanadoo.fr
Georges Klainguti
Ophtalmologiste, professeur de faculté
Hôpital Jules Gonin
13, avenue de France, 1004 Lausanne, Suisse
David Lassalle
Orthoptiste
Hôtel-Dieu, CHU Nantes
Courriel: david.lassalle@sante.univ-nantes.fr

Ophtalmologiste, praticien des hôpitaux
Hôtel-Dieu, CHU Nantes
Courriel: francoise.lavenant@chu-nantes.fr
Vincent Paris
Ophtalmologiste, attaché des hôpitaux
La Campagnette, 1/6
900 Marche-en-Famenne/Belgique
Tél.
: 00 32 84314749
Courriel: vincent.paris@wol.be
Alain Péchereau
Ophtalmologiste, professeur de faculté
Hôtel-Dieu, CHU Nantes
Charles Rémy
Ophtalmologiste, ancien assistant-chef de clinique
36, cours Vitton
69006 Lyon
TŽl.: 0478744023
André Roth
Ophtalmologiste, professeur honoraire
25, chemin de Grand Donzel, CH-1234, Vessy, Genève
Courriel: andre_roth@bluewin.ch
Béatrice Roussat
Ophtalmologiste, praticien des hôpitaux
Hôpital des XV-XX, Paris
Tél.
: 0140021520
Claude Speeg-Schatz
Ophtalmologiste, Professeur de faculté
Clinique ophtalmologique, hôpitaux universitaires, BP 426, 67091 Strasbourg Cedex
Tél.
: 0388116053
Courriel: claude.speeg@chru-strasbourg.fr
Dominique Thouvenin
Ophtalmologiste, ancien assistant-chef de clinique, attaché des hôpitaux
76 allées Jean Jaurès, 31000 Toulouse
Tél.
: 0561631516
Courriel: dr.thouvenin@wanadoo.fr

Table des matières

Obligations de la 1re consultation de strabisme.......................................................1
Marie de Bideran
À tout âge 1
Obligations 1
Conclusion du premier examen 2
Est-ce bien un strabisme
? 2
Si oui quelles sont les conséquences
? 2
Y a-t-il des anomalies associées
? 2
Âge préverbal <
3 ans 2
Signes d’appel 2
Examen sensoriel préverbal 3
Âge verbal 3 à 7 ans 4
Signes d’appel 4
Examen sensoriel 4
L’examen oculomoteur lors de la première consultation...................................................7
Dominique Thouvenin
Impératifs de la première consultation 7
Les moyens de l’examen oculomoteur 7
Interrogatoire 7
L’observation et l’impression esthétique 8
L’étude de la lueur pupillaire 9
L’étude des reflets cornéens ou test de Hirschberg 9
Le
Test de l’écran unilatéral (TDEU, Cover test unilatéral) 10
Absence de strabisme et d’amblyopie 10
En cas de strabisme 10
Test de l’écran Prismatique 12
Test de l’écran alterné 12
Pour aller plus loin
!… 13
Appréciation de la variabilité de l’angle en position primaire 13
Étude la motilité oculaire 13
Recherche de déviations d’occlusion 13
Recherche d’une torsion 13
Identification et analyse d’un nystagmus et d’un torticolis 13
Bilan anatomique et réfractif.....................15
Monique Cordonnier
Bilan anatomique 15
Bilan réfractif: pourquoi? 15
Quelles anomalies réfractives, à quel âge sont amblyogènes
? 16
Hypermétropie pathologique 17
Myopie pathologique 17
Anisométropie pathologique 18
Astigmatisme pathologique 18
Bilan réfractif: comment? 18
La suppression.............................................23
Vincent Paris
Introduction 23
Définitions 23
La suppression strabique 24
Modèles d’étude 24
Méthodes d’évaluation pratique 25
Les tests prismatiques 27
La suppression chez l’anisométrope 29
Facteur influençant la suppression 30
Âge 30
La dominance 30
Stimulation appropriée 30
Les filtres 31
Les variations angulaires 31
L’attention 31
Perte acquise de la fusion chez l’adulte 31
Le phénomène des images éloignées 32
La suppression chez les hétérophoriques 32
Modèles d’étude 32
Examen sous écran......................................39
Charles Rémy
Introduction 39
Définition 39
Méthode 39
Les résultats 40
Normalement 40
En cas de déviation tropique évidente 40
En cas de déviation inapparente 41
Exploration clinique de la motricité...........43
Marie-Andrée Espinasse-Berrod
Étude des versions 43
Réalisation 43
Les versions sont étudiées dans 3 buts 43
Apport de l’écran lors des versions 44
Étude des ductions 48
Manœuvre de Bielschowsky 49
Traitement de l’amblyopie fonctionnelle...51
Claude Speeg-Schatz
L’amblyopie fonctionnelle 51
L’amblyopie strabique 51
L’amblyopie réfractive 51
L’amblyopie par anisométropie 51
L’amblyopie fonctionnelle 51
Le traitement d’attaque de l’amblyopie 51
Le diagnostic de l’amblyopie 51
Dans le traitement de l’amblyopie fonctionnelle 52
La réfraction 52
L’opticlude 52
Les secteurs 52
La toxine botulique 52
Quand arrêter le traitement d’une amblyopie?..................................................55
Béatrice Roussat
Règles de base de l’arrêt du traitement d’une amblyopie 55
Commentaires 55
La correction optique du strabisme............57
Guy Clergeau
Introduction 57
La correction optique totale 57
Pourquoi la correction optique totale
? 57
Qu’est-ce que la COT
? 58
La correction optique comment
? 59
Durée de la COT 59
Les surcorrections optiques unilatérales 59
Les surcorrections optiques bilatérales 60
L’alternance thérapeutique.........................61

La raison sensorielle 61
La raison motrice 61
Les méthodes d’alternance 62
Les alternances spatiales 62
Les alternances temporelles 63
Diagnostic et traitement de l’amblyopie fonctionnelle, points de repère?................65
André Roth
La physiopathologie de la vision binoculaire 65
Le diagnostic 66
L’acuité visuelle de l’œil amblyope 66
Comment reconnaître le déficit d’acuité visuelle chez l’enfant
? 67
La fixation de l’œil amblyope 67
Comment examiner la fixation d’un œil
? 67
La normalité anatomique 67
Comment interpréter l’aspect fondoscopique
? 68
Le traitement 68
La correction optique totale 69
La prévention de l’amblyopie fonctionnelle 69
Le traitement de l’amblyopie fonctionnelle 69
La poursuite du traitement
: le traitement de consolidation et d’entretien (la post-cure de l’amblyopie) 71
Le pronostic 72
Conséquences thérapeutiques des connaissances théoriques...........................73
Alain Péchereau
La rétroaction 73
Principe 73
Exemple 74
Une boucle ouverte 75
L’accommodation 75
La disparité 75
Le contrôle oculomoteur 75
Le développement des réseaux neuronaux 76
L’organisation neuronale 78
La disparité (rétine centrale ≠ rétine périphérique) 78
L’horoptère 80
La microtropie (CRA) 80
La loi d’Équivalence Motrice Conjuguée 80
Chirurgie précoce ou chirurgie tardive?.....83
Charles Rémy
Rappel de quelques notions de strabologie 83
Qu’est ce qu’une vision binoculaire normale
? 83
Matériel d’études 85
Résultats 86
Discussion 86
Sur le plan de la forme 86
Le fond 87
Chirurgie et vision binoculaire 88
Chirurgie et anesthésiologie 88
Toxine botulique..........................................91
Dominique Thouvenin
Intérêt de la toxine botulique en oculomotricité 92
Technique d’injection 92
Évolution après injection 92
Complications 93
Indications 93
Les paralysies oculomotrices (POM) 93
Les strabismes précoces 94
Autres strabismes 96
Utilisation de la Toxine Botulique dans le traitement des strabismes et paralysies oculomotrices de l’adulte et de l’enfant.....99
Fiche d’information de la SFO et du SNOF
Généralités sur la toxine botulique et ses règles d’utilisation 99
Technique opératoire 99
Résultats 100
Complications
100
En résumé 100
Qu’est-ce qu’un traitement bien conduit?.101

Principe 1
: la mise en route du traitement médical et son déroulement 101
Urgent
101
Précoce
101
Cohérent
101
Principe 2
: L’étude de la réfraction 101
Principe 3
: La correction optique totale 102
Effet anti-accommodatif
102
Permet une image de meilleure qualité
102
Principe 4
: La lutte contre la dominance anormale en stoppant les associations anormales entre les 2 fovéolas évitant ainsi amblyopie 102
Forcer l’œil dominé à prendre la fixation
102
Rompre le conflit OD/OG
102
L’alternance thérapeutique
102
Les indications du traitement médical
102
Le traitement de l’amblyopie strabique
102
Le contrat avec les parents
103
L’état sensoriel et le sens de la déviation
103
Le traitement orthoptique
103
Techniques chirurgicales...........................105
Charles Rémy
Les fils
105
Le microscope opératoire
105
Les instruments
105
Les voies d’abord
106
L’abord musculaire
106
La place de l’opération dans les strabismes...107

Pourquoi opérer
? 107
Chez l’enfant
107
Chez l’adulte
108
Quand opérer
? 108
Chez l’enfant
108
Chez l’adulte et l’adolescent
108
Cas cliniques
108
Comment annoncer l’intervention
? 109
Aux parents d’un enfant strabique
109
Aux patients adultes et aux adolescents
109
Les éléments du bilan opératoire..............111
Guy Clergeau
Histoire du strabisme
111
Histoire familiale
111
Bilan réfractif 112
Bilan sensoriel 112
Bilan moteur 112
La position primaire de loin avec correction
112
La position primaire de près
112
L’examen des versions
112
Les autres facteurs spasmogènes
113
Les facteurs verticaux
113
La synthèse
113
La sémiologie du Signe de l’Anesthésie....115
Alain Péchereau
Introduction 115
La problématique
115
Le précurseur
115
La déviation
116
Le signe de l’anesthésie
116
Le protocole anesthésique
116
Le signe de l’anesthésie
117
La séméiologie
117
Les questions
117
La technique
117
Cas cliniques
117
Cas clinique n°
1 117
Cas clinique n°
2 118
Cas clinique n°
3 119
Cas clinique n°
4 120
Cas clinique n°
5 121
Cas clinique n°
6 122
Cas clinique n°
7 123
Cas clinique n°
8 123
Cas clinique n°
9 123
Cas clinique n°
10 124
Cas clinique n°
11 125
La déviation
126
Élévation en adduction.............................127
Marie-Andrée Espinasse-Berrod
Syndrome de Stilling
Duane 128
Déviation verticale dissociée (DVD) 128
Hyperaction d’un muscle oblique inférieur dans le cadre d’une paralysie d’un muscle oblique supérieur
129
Paralysie du droit supérieur controlatéral
130
Élévation en adduction
130
La DVD........................................................135
Vincent Paris
Définition 135
Description clinique 135
Étiopathogénie
137
De la mesure clinique aux indices de présence de la
DVD 138
DVD et asymétrie de fixation: filtres et écrans 139
Fréquence
140
Les mystères de l’hypotropie
140
Le viol et le respect de la loi de Hering
140
DVD et contracture du droit supérieur
141
Application
: la DVD «à bascule » 142
Application
: la chirurgie modulée par l’alternance de fixation 142
Anatomisation des facteurs verticaux sous AG 143
La justification sensorielle du traitement
145
DVD et fusion
145
DVD et blocage du nystagmus: info et intox 146
Le torticolis associé à la
DVD 149
DVD unilatérale
: contre-indication des reculs sur anses 158
Tableau récapitulatif: notre attitude en 2007 159
Si syndrome alphabétique associé
159
En cas de récurrence de la DVD
159
Les strabismes de l’adulte.........................165
Monique Cordonnier
Strabismes horizontaux
165
Strabisme ancien
165
Strabisme nouveau ou aggravé
166
Strabismes verticaux
167
Ophtalmopathie de Basedow
167
Parésie du IV unilatérale
168

Collection: les Cahiers de Sensorio-Motrici

Les colloques de Nantes
Les Mouvements Oculaires en Pratique Quotidienne (1989) & 2006
Le
Traitement Médical des Strabismes (1990) & 2006
Le Praticien et les Facteurs Verticaux
(1991) & 2006
Les Échecs de la Chirurgie
Musculaire (1992) & 2007
Les
Exotropies (1993) & 2007
Les
Amblyopies Fonctionnelles (1994) & 2007
Les Strabismes de l’
Adolescent et de l’Adulte (1995) & 2007
Les Ésotropies
(1996) & 2007
Strabismes, PO
M & Nystagmus: Questions d’actualité (1997) & 2007
Bases Cliniques de la Sensorio-Motricité (1998) & 2007
Les Paralysies Oculo-
Motrices (1999) & 2007
La
Réfraction (2000) & 2007
Le
Torticolis (2001) & 2007
Le Strabisme Précoce
(2002) & 2007
Le Strabisme
Accommodatif (2003) & 2007
La Verticalité
(2004) & 2008
Les Nystagmus
(2005) & 2008
Le Strabisme de
A à Z (2006) & 2008
L’
Amblyopie (2007) & à paraître

Les polycopiés de lécole dOrthoptie de Nantes
La réfraction 2006
L’anatomie (à partir du polycopié de l’école d’Orthoptie de
Tours) 2006
Les rééditions
Orthoptie pratique (réédition du livre de MJ Besnard, 1973) 2006
Dictionnaire du Strabisme (réédition du livre de Philippe Lanthony, 1984) 2007
Les éditions
La skiascopie (édition française du livre d’Alexandros Damanakis, 1998) 2007
La
Réfraction de l’Enfant (2008) & à paraître
Les vidéos
Les reculs (droit médial & oblique inférieur), la plicature (droit latéral & oblique supérieur) et l’opération du Fil (droit médial) 2007



Tous ces documents sont disponibles en téléchargement libre
: http://www.strabisme.net soit à http://www.documents.strabisme.net & http://www.videos.strabisme.net