Dix ans après Alain Péchereau

Ce colloque a été le premier et le seul non thématique. Il est donc difficile d’en tirer un fil conducteur puisqu’il est la somme d’éléments disparates. De ce fait, nous n’en ferons pas de commentaires particuliers. Il marque toutefois une limite: celle des dix ans. Nous quittons le temps permettant de réfléchir aux inflexions du passé pour rentrer dans le présent. Désormais, cette chronique ne sera plus incluse aux colloques qui vont suivre. À bientôt.