Strabisme divergent, "presbyte" à 23 ans

Un sujet sans fin. Vous avez tellement de chose à dire.

Strabisme divergent, "presbyte" à 23 ans

Message par akap25000 » Lun Mars 02, 2015 7:48 pm

Bonjour,

Je vous écrit sur ce forum car je n'ai pas trouvé de cas similaire au mien, et mon ophtalmo ne sait pas vraiment ce que j'ai. Je vous explique.

Je suis hypermétrope (OG : +5.57; OD : +4.50, ) et astigmate depuis mon enfance. Quand j'étais petit j'avais un gros strabisme convergeant sans mes lunettes. J'ai eu des caches pour l'oeil et tout le tralala habituel. Vers mes 15 ans je passe aux lentilles. Tout va bien. Seulement voila, depuis un peu plus d'un an, j'ai remarqué qu'avec mes lentilles, et avec mes lunettes, j'avais un strabisme DIVERGEANT. En plus de ce strabisme, je me suis rendu compte que je voyais double. J'ai pris RDV chez ortoptiste qui m'a fait de la rééducation (sans grand effet). L'ophtalmo m'a fait essayé d'autres lentilles. J'ai essayé ces lentilles, tout allait bien pdt quelque jours jusqu'à ce que je me rende compte qu'il fallait que je "force" constamment pour voir net. Il s'est avéré que ces lentilles était sous-corrigées. Depuis ce jour, mes yeux sont complètement déréglés.

En effet, en repassant sur les corrections de bases, non seulement le strabisme divergeant était toujours présent, avec la diplopie, mais en plus de cela, il m'était très difficile de voir net de près et à mi-distance. En effet, il me fallait constamment forcer pour voir net, sauf en vision de loin. Le seul moyen de "soulager" cela est d'additionner ma vision de près. J'ai essayé des lunettes progressives, sans succès. Aujourd'hui je suis en lentilles progressives. Le résultat est pas trop mal, on va dire que c'est le moins pire que j'ai essayé depuis que j'ai ces problèmes.

J'ai RDV dans quelques mois avec un Strabologue à Nancy, le Dr S. pour ne pas le citer. Pensez vous qu'il aura une solution pour mon cas ? Je ne me vois pas porter des lentilles ou lunettes progressives toute ma vie, ça dépanne bien on va dire mais c'est loin d'être l'idéal. J'ai du mal à comprendre qu'à 23 ans je dois porter les mêmes outils qu'une personne qui a le double de mon âge. De plus, mon ophtalmo n'a pas l'air d'être très au courant de ce qu'il m'arrive.

J'ai fait d'inombrables recherches sur internet mais je vois vraiment pas d'où vient mon problème, avez vous une idée? J'ai vu que les hypermetropes avaient des difficultés à voir de près et que justement la correction était suffisante à soulager ce pb. Or moi, ma COT ne me suffit que pour la vision de loin... Enfin bref, j'espère que l'un d'entre vous aura une idée de ce qu'il m'arrive.

Merci d'avance pour les potentielles réponses.
akap25000
 
Message(s) : 6
Inscription : Lun Mars 02, 2015 3:08 pm

Re: Strabisme divergent, "presbyte" à 23 ans

Message par Bartisch » Dim Avr 12, 2015 7:26 am

Nous attendons l'avis de votre spécialiste pour discuter avec vous. Cependant, nous pouvons vous dire que votre cas est courant, ce qui ne veut pas dire que la solution soit simple.
Bartisch
 
Message(s) : 126
Inscription : Dim Oct 03, 2010 8:37 pm

Re: Strabisme divergent, "presbyte" à 23 ans

Message par akap25000 » Dim Avr 12, 2015 10:55 am

Bonjour,

Merci pour votre réponse ! J'ai RDV le premier juillet avec ce spécialiste, je vous tiens au courant de ce qu'il me dira !

Cordialement
akap25000
 
Message(s) : 6
Inscription : Lun Mars 02, 2015 3:08 pm

Re: Strabisme divergent, "presbyte" à 23 ans

Message par akap25000 » Jeu Mai 05, 2016 7:57 pm

Bonjour,

Je remonte le sujet.

Je me suis fais opéré pour mon strabisme divergent le 19 janvier. La vision était à peu près bonne mais le strabisme et donc la vision double est revenu comme avant l'opération. Je dois revoir le docteur pour une autre opération mais bon j'ai peu d'espoir concernant ma vision.

En effet, comme j'ai expliqué plus haut, j'ai vraiment du mal à voir de près. En effet, mes yeux ne font pas la mise au point tout seul, c'est moi qui la controle et cela est très difficile, et dès le matin. Cela c'est empiré depuis 1 semaine. En effet, je porte des lentilles progressives depuis un an, ma vision n'est pas parfaite mais cela me permettais d'avoir une vision de près moins difficile, je fournissais moins d'efforts pour faire la mise au point mais désormais même avec les lentilles progressives cela devient un calvaire.

En 2 ans, personne n'a su me dire ce que j'ai mis à part me dire "bah t'as un strabisme divergent avec diplopie" ouais ok... J'ai 24 ans mais j'ai j'ai des yeux pire qu'un mec de 60 ans.

SVP si vous pensez que mon cas n'est pas perdu, dites le moi. Je n'en peu plus, je prend sur moi depuis 2 ans mais je me vois pas vivre encore comme ça pendant 50 ans...
akap25000
 
Message(s) : 6
Inscription : Lun Mars 02, 2015 3:08 pm

Re: Strabisme divergent, "presbyte" à 23 ans

Message par admin » Mar Mai 24, 2016 11:12 am

"En effet, comme j'ai expliqué plus haut, j'ai vraiment du mal à voir de près. En effet, mes yeux ne font pas la mise au point tout seul, c'est moi qui la controle et cela est très difficile, et dès le matin." Vous n'êtes pas un cas unique.Régulièrement, des patients viennent pour ce type de pathologie.

"Cela c'est empiré depuis 1 semaine. En effet, je porte des lentilles progressives depuis un an, ma vision n'est pas parfaite mais cela me permettais d'avoir une vision de près moins difficile, je fournissais moins d'efforts pour faire la mise au point mais désormais même avec les lentilles progressives cela devient un calvaire." Il n'y a pas de raison que ce phénomène s'aggrave avec une addition progressive. Il faudrait peut-être revenir aux verres progressifs.Il faut étudier vos performances en vison de près et choisir la meilleure solution. Le choix des lentilles n'est peut-être pas heureux pour de multiples raisons.

"En 2 ans, personne n'a su me dire ce que j'ai mis à part me dire "bah t'as un strabisme divergent avec diplopie" ouais ok... J'ai 24 ans mais j'ai j'ai des yeux pire qu'un mec de 60 ans." La question n'est pas d'avoir des yeux de 60 ans à 24 ans, mais c'est de ne pas avoir de solution.

"Si vous pensez que mon cas n'est pas perdu, dites le moi. Je n'en peu plus, je prend sur moi depuis 2 ans mais je me vois pas vivre encore comme ça pendant 50 ans..." Je ne crois pas que votre cas soit désespéré mais il est difficile. Il faut que vous compreniez bien votre pathologie et les limites et les inconvénients de chaque solution thérapeutique. Puis c'est à vous de choisir. En tout cas, la chirurgie ne peut pas régler les problèmes d'accommodation et les problèmes de vision double. La chirurgie ne doit être faite qu'une fois que ces problèmes auront été compris et résolus en partie du moins, en connaissant bien les conséquences de la chirurgie.
admin
Site Admin
 
Message(s) : 18
Inscription : Jeu Août 21, 2008 3:01 pm

Re: Strabisme divergent, "presbyte" à 23 ans

Message par akap25000 » Dim Juin 12, 2016 6:08 pm

Merci pour ses réponses.

J'ai rdv le 31/08 avec un nouvel ophtalmo, en espérant que mon cas soit pris au sérieux... Je ne comprend vraiment pas ce qu'il m'arrive. Vous me dites qu'il n'y a pas de raisons que cela s'aggrave avec les lentilles progressives pourtant c'est bel et bien le cas. En effet, bien que la vision n'était pas parfaite, j'arrivais à avoir des journée à peu près normal. La mise au point en vision de près était relativement simple. En effet je faisait toujours moi même la mise au point tout seul mais cela était peu fatiguant mais là depuis 1 mois et demi c'est devenu aussi fatiguant qu'avec une correction monofocale...

En ce qui concerne les lunettes progressives je n'ai jamais réussi à m'y adapté pourtant croyez moi que j'ai insisté.

Enfin, j'ai fait des tas de recherches mais j'ai l'impression que personne d'autre n'a les mêmes problèmes que moi... Est-ce que c'est mon cristallin qui est foutu ? Est ce que c'est un pb de convergence ? Est ce que tout cela est dû à mon strabisme ? Je ne sais pas... J'aimerais me débarasser de mon hypermetropie par opération réfractives (je me dis que ça ferait déjà un problème en moins) mais peu importe ma correction en monofocale, les problèmes persistent donc j'ai vraiment peur du resultat... Au moins avec lunettes/lentilles on peut revenir en arrière... Je ne vous cache pas que ça pèse énormément sur le moral. Plus que la gêne et les douleurs quotidiennes, c'est surtout le fait d'avoir l'impression que mon cas est très peu pris au sérieux par les médecins, de se dire qu'il n'y a aucune solution à mon problème mais surtout de se dire que tous ces problèmes sont apparus après que j'ai consulté pour une diplopie et un strabisme divergent alors que mis à part cela, je n'avais aucun autre problème et tout allait bien...

En tout cas je vous remercie de m'avoir répondu, ça fait un peu de bien au moral de parler et voir qu'on prend la peine de s'intéresser à mon cas...
akap25000
 
Message(s) : 6
Inscription : Lun Mars 02, 2015 3:08 pm

Re: Strabisme divergent, "presbyte" à 23 ans

Message par Bartisch » Mar Juin 14, 2016 11:42 am

"Vous me dites qu'il n'y a pas de raisons que cela s'aggrave avec les lentilles progressives pourtant c'est bel et bien le cas." Vous ne m'avez pas bien compris. Il est peu probable que l''utilisation d'un verre progressif puisse aggraver votre situation. Il n'en est pas de même pour une lentille progressive qui fonctionne de manière différente.

"je faisait toujours moi même la mise au point tout seul mais cela était peu fatiguant." Si c'est vous qui faites la mise au point, il est normal que vous soyez fatigué d'où l'intérêt des verres progressifs (pas des lentilles).

"En ce qui concerne les lunettes progressives je n'ai jamais réussi à m'y adapté pourtant croyez moi que j'ai insisté." Pour les verres progressifs, il faut être sûr que la correction de loin soit le plus exact possible.

"Enfin, j'ai fait des tas de recherches mais j'ai l'impression que personne d'autre n'a les mêmes problèmes que moi..." C'est faux.

"J'aimerais me débarasser de mon hypermetropie par opération réfractives (je me dis que ça ferait déjà un problème en moins) mais peu importe ma correction en monofocale, les problèmes persistent donc j'ai vraiment peur du resultat..." Ce serait prendre un très grand risque que de vous opérer de l'hypermétropie.

"Je ne vous cache pas que ça pèse énormément sur le moral." Cela me parait normal.

"Tous ces problèmes sont apparus après que j'ai consulté pour une diplopie et un strabisme divergent alors que mis à part cela, je n'avais aucun autre problème et tout allait bien..." C'est l'association de votre hypermétropie, de votre strabisme et de votre diplopie associée à un prise en charge probablement non rigoureuse de votre hypermétropie depuis l'enfance qui est la source de vos problèmes.
Bartisch
 
Message(s) : 126
Inscription : Dim Oct 03, 2010 8:37 pm

Re: Strabisme divergent, "presbyte" à 23 ans

Message par akap25000 » Mar Juin 14, 2016 12:30 pm

Je vous remercie pour toutes ces réponses, je sais que sans examens complet il est difficile d’établir un diagnostic précis mais en 2 ans c'est bien la première fois qu'on me donne un avis sur mon état.

Du coup j'ai encore quelques questions d'ordre pratique (bien que jusqu'à mon prochain RDV je ne prendrai aucune initiative).

Si effectivement je dois porter des lunettes progressives, est-ce qu'il sera possible de les porter avec des lentilles monofocale pour la vision de loin ? Mon hypermetropie étant importante, la correction progressive en verre est très contraignante surtout avec mes diverses activité (sport notamment). Deplus, pour la diplopie, est-ce qu'il faudra me mettre des prismes ou il faudra envisager une nouvelle opération (sachant que la précédente n'a marché qu'une semaine mais lors de cette semaine, presque plus de diplopie).

Enfin, si vraiment me corriger en verre progressif est la solution, pourrais-je éventuellement envisager une opération pour la presbytie ? (implant multifocal ou implant cristallin accomodatif)

Encore une fois merci pour le temps que vous m'accordez.
akap25000
 
Message(s) : 6
Inscription : Lun Mars 02, 2015 3:08 pm

Re: Strabisme divergent, "presbyte" à 23 ans

Message par Bartisch » Jeu Juin 16, 2016 7:35 am

"Si effectivement je dois porter des lunettes progressives, est-ce qu'il sera possible de les porter avec des lentilles monofocale pour la vision de loin ?" Lentilles monofocales plus verres progressifs, pourquoi pas.

"Mon hypermetropie étant importante, la correction progressive en verre est très contraignante surtout avec mes diverses activité (sport notamment)." Je pense que vous n'arrivez pas à comprendre qu'il vous faut faire des choix. Comme beaucoup de patients (particulièrement dans votre cas), vous menez plusieurs objectifs de front (esthétique, vision double, strabisme, confort visuel, etc.). Or, dans votre cas, le premier principe thérapeutique est le port permanent de la correction optique totale, c’est-à-dire la correction de la totalité du moindre défaut optique en vision de loin (quelles qu'en soit les conséquences !). Tout doit être corrigé et la correction doit être portée en permanence. Ce sont les fondations. Le deuxième principe, c'est de soulager l'accommodation en vision de près, pour cela la seule technique "propre", ce sont soit les verres double-foyers soit les verres progressifs.

"De plus, pour la diplopie, est-ce qu'il faudra me mettre des prismes ou il faudra envisager une nouvelle opération (sachant que la précédente n'a marché qu'une semaine mais lors de cette semaine, presque plus de diplopie)." Là, il faudrait vous examiner, mais il est très peu probable que les prismes soient une bonne solution !

"Enfin, si vraiment me corriger en verre progressif est la solution, pourrais-je éventuellement envisager une opération pour la presbytie ? (implant multifocal ou implant cristallin accomodatif)." Vous louvoyez. Si vous choisissez ces solutions, vous allez rentrer dans un monde sans repère. Les bouleversements pour votre système visuel seront imprévisibles et sans règle. Toutes les complications imaginables et non imaginables deviendront possibles.
Bartisch
 
Message(s) : 126
Inscription : Dim Oct 03, 2010 8:37 pm

Re: Strabisme divergent, "presbyte" à 23 ans

Message par akap25000 » Jeu Juin 16, 2016 1:38 pm

Je vous remercie pour toutes ces réponses, j'y vois un peu plus clair désormais. Je continue porter ma correction en permanence bien qu'elle ne me soit surement pas appropriée, mais bon j'ai pas tellement le choix pour le moment. J'attend donc mon RDV le 31/12. L'ophtalmo a bonne réputation et fait parti d'un regroupement d'ophtalmo sur Dijon (centre Dauphiné, je ne sais pas si ça vous parle) donc j'imagine qu'elle pourra étudier mon cas avec ses collègues si jamais.

Encore une fois merci, comme je vous l'ai dit, c'est la première fois que j'ai des réponses en l'espace de 2 ans.
akap25000
 
Message(s) : 6
Inscription : Lun Mars 02, 2015 3:08 pm


Retour vers Vous et votre strabisme

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité

cron